2017 02 18 Messe pour la France #1 homélie du père Bernard Peyrous sur la famille

Dans le cadre de la Neuvaine pour la France avant l'élection présidentielle, Messe pour la France à L'Ile-Bouchard tous les samedis à 11h15. Première Messe samedi 18 février prêchée par le père Bernard Peyrous, auteur de "Connaître et aimer son pays". Thème : celui de la 1ère vidéo de la neuvaine, par Mgr Macaire, la famille

Notre pays a des belles qualité, même si aussi il peut avoir de solides défauts. Mais la France est un pays où on aime. Voire toute la littérature sur l’amour. Un pays où il y a de belles familles.

Aujourd’hui c’est la Sainte Bernadette. Dans le malheur où est tombée sa famille, sa force était l’amour de ses parents entre eux et en famille: « au cachot, on était heureux, parce qu’on s’aimait et qu’on priait ensemble. »

La petite Thérèse a connu des moments très durs tout au long de sa vie, mais ses parents, canonisés, et l’amour en famille (ses parents sont saints) et l’amour puisé en Dieu était sa force. Zélie disait : « moi j’aime les enfants à la folie ». Ils se sont donnés pour bien éduquer leurs enfants.

La France est pays où on a beaucoup aimé, aimé les enfants, et soigné leur éducation, et où on a beaucoup soigné. Tout n’y est pas rose sur ce plan aujourd’hui. Mais on prie pour que Dieu mette une limite au mal, et que le meilleur ressorte.

La Vierge Marie est venue en 1947 à L’Ile-Bouchard et en a donné la raison  ; « C’est parce qu’il y a personnes pieuses et que Jeanne Delanoue y est passée. »

Les religieuses fondées par elle éduquaient dans la foi et la prière les filles de L’Ile-Bouchard.

On est ici pour prier pour que le meilleur de la vocation de la France puis se développer et pour que cette neuvaine porte du fruit, prier et pour décider de progresser personnellement, dans nos familles dans le domaine de l’amour.